Nantes, France : Le député « En marche » reçoit de la visite – 6 décembre 2018

Jeudi 6 décembre au matin, à Nantes, le député Mounir Belhamiti de la République en Marche, a retrouvé sa permanence parlementaire en bien piteux état. Un tag a été inscrit sur la façade et plusieurs vitres ont été détruites.

Mounir Belhamiti, député depuis octobre 2018, remplace François de Rugy, parti au ministère de l’écologie. Cette attaque intervient alors qu’il devait rencontrer des habitant.e.s de la première circonscription (Nantes, Orvault, Sautron).

[Reformulé depuis la presse, 06.12.2018]

This entry was posted in Actions directes, Anti-électoral and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.