Espagne : Attaques d’agences immobilières en solidarité avec les squats

Madrid, Espagne: agences immobilières attaquées à Vallekas en solidarité avec le CSOA La Gatonera et le CSO Ka La Trava [1] – 27 septembre 2018

Jeudi 27 septembre, les vitres d’une agence immobilière de Tecnocasa ont été explosées à Vallekas. L’agence a aussi été remplie de peinture.

Cette action vise à encourager les compagnonnes et compagnons des Centros Sociales Okupados de la Gatonera (Carabanchel-Madrid) et Ka La Trava (Gràcia-Barcelone) [1], ainsi que toutes les personnes qui luttent en défense du squat comme outil révolutionnaire.

Les quartiers sont transformés par la spéculation capitaliste, la gentrification étant un serrage de vis dans un processus cyclique qui touche toutes les villes du monde. Les agences immobilières et autres entités capitalistes telles que les banques et les spéculateurs en sont responsables. Répandons l’attaque contre eux et construisons des ponts fondés sur la solidarité et l’attaque.

Refuser de négocier avec l’Etat, la mairie ou la propriété et résister aux crapules et à la police doivent avoir un écho de solidarité sous la forme de poursuite et de propagation de la lutte. Ce n’est que le début et nous appelons à la reproduction de l’attaque, en surmontant toute voie de médiation et de négociation avec le pouvoir. On ne négocie pas avec l’Etat et le capital.

Solidarité et attaque avec les centres sociaux squattés !

Guerre à la spéculation capitaliste !

Des anarchistes

[Traduit de l’espagnol de Contra Madriz, 10.10.2018]

NdT:

[1] Ka La Trava a, depuis la rédaction et la publication de ce communiqué, été expulsée. Le 18 octobre, les Mossos d’Esquadra ont expulsé le lieu. Le soir même, des centaines de personnes sont descendues dans les rues du quartier de Gracia, s’attaquant à la propriété et tout ce qui fait tenir ce monde.


Attaques en solidarité avec le squat expulsé Ka La Trava à Barcelone:

Le 21 octobre à Barcelone, trois banques et une agence immobilière sont attaquées (vitres taguées et détruites), respectivement dans les quartiers de Gràcia et de Sants.

Dans la soirée de mercredi 24 octobre, une agence immobilière Tecnocasa se fait taguer une de ses agences.

This entry was posted in ACAB, Actions directes, Contre l'aménagement du territoire et l'embourgeoisement des quartiers, Répression, solidarité and tagged , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.