Hotonnes, France : Les abattoirs incendiés – 28 septembre 2018 [Mis-à-jour]

Dans la nuit du 27 au 28 septembre 2018, les flammes ont ravagé vers 01h00 plus de 2000 mètres carrés des abattoirs Gesler, qui sont situés dans le village de Hotonnes, sur la commune du Haut-Valromey dans l’Ain. Et à 8h30, la soixantaine de pompiers en intervention n’avait toujours pas circonscrit les flammes.

L’origine volontaire du feu ne fait aucun doute, puisque la police dit avoir retrouvé six bidons d’accélérant: cinq voire six départs de feu ont été recensés sur un stock de palettes et des véhicules de l’entreprise (notamment plusieurs camions frigorifiques et un tracteur) stationnés en plusieurs endroits du site. Le feu s’est ensuite propagé aux bâtiments. Celui abritant les bêtes vivantes a été épargné. « Tout ce qui est abattoir pur et boucherie n’a pas été impacté. Par contre, la charcuterie est détruite à 100%, l’administratif pareil et, pour tout ce qui est salle de découpe, il y aura de gros gros travaux », a précisé Pierre Favre, un des dirigeants de l’entreprise.

D’après franceinfo, le ou les incendiaire.s se sont introduit.e.s par effraction en sectionnant une partie du grillage qui sécurisait le site.

Plus de 80 personnes qui travaillent dans ces abattoirs, dont plus de la moitié de la surface est désormais entièrement détruite, se retrouvent au chômage technique.

Et l’article du Progrès de conclure:  « Une action des antispécistes n’est pas à exclure ».

This entry was posted in Actions directes and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.