Limeil-Brévannes, France : Vengeance incendiaire contre les cowboys du maire – 14 septembre 2018

A Limeil-Brévannes, le commissariat de la police municipale a été la cible d’une attaque incendiaire au cours de la nuit du 13 au 14 septembre. Selon les flics et leurs larbins de la presse, deux individus ont été vus en train de jeter des engins incendiaires contre les locaux de la flicaille du maire.

Cette attaque serait dans la continuité des affrontements avec les cow-boys du maire LR qui ont eu lieu au cours des deux nuits précédentes. Un peu plus tôt dans la journée de jeudi, les keufs se sont faits caillasser alors qu’ils tentaient d’interpeller un jeune à moto. Ce dernier a été interpellé, ainsi qu’un autre jeune soupçonné de « caillassages ».

Depuis plusieurs jours, la tension est forte avec la bleusaille de Boissy qui a massivement investi les rues. Ce sont notamment les flics de la Compagnie de sécurisation et d’intervention et la police municipale qui sont en charge du quadrillage du quartier.

Le Parisien précise que la police municipale est régulièrement mobilisée pour épauler la police nationale.

This entry was posted in ACAB, Actions directes and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire