Grenoble, France : Au sujet de la perquisition dans un squat le 9 août dernier et d’un micro retrouvé dans une multiprise

D’autres informations à propos de la perquisitions du squat awhanee du 9 aout.

le 9 aout avait lieu une perquisition au squat Awhanee à Grenoble (un récit de ce qui si est passé ici)

Le texte n’aborde pas les points suivants:

– des personnes ont été mises à l’écart et comparée à une photo visiblement c’est une personne (plutôt de type mec) portant une crète qui était recherchée.

– en démontant une multiprise dans le salon un micro a été trouvé.

Nous ne savons pas si ce micro a été placé pendant la perquisition ou à une date antérieure.

Pour nous, le fait de ne pas divulguer ces informations par peur de la répression fait le travail des flics et la faire circuler largement peut permettre de rompre un peu l’isolement des personnes qui seraient recherchées dans des affaires ou risqueraient de l’être.

Il semble que la recherche de stupéfiants ressemble bien à un prétexte pour enquêter sur d’autres histoires en cours à grenoble (et ailleurs en france).

Nos informations ne sont pas très précises mais sachant que ca fait 1 mois et que le silence règne toujours il nous à paru important de s’exprimer sur ces points.

[Publié sur indymedia nantes, mercredi 5 septembre 2018]

This entry was posted in ACAB, Contre la société de contrôle et de surveillance, Réflexions sur l'action directe et la répression, Répression, solidarité and tagged , , , . Bookmark the permalink.