Roybon, France : Quelques coups rendus à la milice du projet « Center Parc »

Agressions physiques dans la commune de Roybon

Depuis le début de l’occupation du bois des Avenières en décembre 2014, plusieurs attaques contre les occupant.e.s ont eu lieu :

  • Des blocages des routes d’accès
  • Des incendies de barricades, de lieux de vie, de constructions, de véhicules, de fôret
  • Des agressions physiques
  • Des menaces d’agressions sexuelles
  • Des menaces de mort
  • Le meurtre d’un compagnon chien

Suite à ces attaques, deux personnes responsables de plusieurs des agressions citées ont été cueillies au matin du mercredi 6 juin en sortant de leur domicile. L’une a été tabassée et son véhicule saboté. L’autre a pu s’échapper et sa moto a été incendiée.

L’après midi même des perquisitions ont eu lieu, des personnes ont été arretées puis relachées.

Il est possible de rendre la peur à celleux qui exercent l’oppression par profession ou par désir.

Solidarité avec les occupant.e.s de la forêt de Roybon !

Que les ripostes anti-autoritaires fleurissent !

[Publié sur indymedia grenoble, mercredi 13 juin 2018]

This entry was posted in Actions directes, Contre l'aménagement du territoire et l'embourgeoisement des quartiers, Répression, solidarité and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.