Ambert, France : Deux personnes en détention provisoire pour « destructions en bande organisée »

Suite aux perquisitions qui ont eu lieu mercredi les deux personnes placées en garde à vue ont été mis en détention provisoire pour 4 mois renouvellables deux fois. Les charges portent sur des destructions en bande organisée. L’enquête est toujours en cours.

Différents objets on été pris lors des perquisitions appatenant a différentes personnes; carnets d’adresse, brosses à dent, documents avec adresse, lettres, envellopes, divers papiers manuscrits, clefs usb, ordinateurs (liste non exhaustive).

Samedi 31 mars 2018


Plusieurs perquisitions à Ambert

Ce matin 28 mars, à partir de 8h30, au moins trois lieux d’habitation dont une maison occupée ont été perquisitionnés dans le cadre d’une enquête menée par le parquet de Clermont qui porte sur des dégradations et/ou tentative de dégradations en bande organisée selon les informations qu’on a réussi à choper. Au moins une personne est partie en garde à vue à Clermont et une autre dont on n’a pas de nouvelles pour le moment. A cette heure ci (17h15), les flics sont toujours présents dans un des lieux. On n’a pas plus d’informations pour le moment.

Jeudi 29 mars 2018

[Publié sur indymedia nantes]

This entry was posted in Feu aux prisons, Répression, solidarité and tagged , , , . Bookmark the permalink.