Montevideo, Uruguay : Attaque incendiaire du bureau de l’académie militaire argentine

A l’aube du mardi 24 octobre, une attaque incendiaire a été menée contre le bâtiment qui héberge le bureau de l’académie militaire d’argentine à Montevideo. L’attaque a causé des dommages importants à la façade du bâtiment.

Devant le silence officiel qui essaye de passer notre action sous le tapis, nous avons choisi d’écrire cette revendication pour lui donner du sens et la contextualiser.

Après la confirmation de la mort du compagnon Santiago Maldonado qui a placé le conflit Mapuche sous le feu des projecteurs à travers le monde, nous avons décidé d’attaquer ce symbole de l’État argentin afin d’exprimer notre solidarité avec la cause des opprimés – et dans ce cas là la lutte des Mapuches, ainsi que de venger notre compagnon tombé et de lui rendre hommage.

Nous dénonçons la connivence entre l’État argentin et la multinationale Benetton, propriétaire légal mais illégitime de millions d’hectares dans la Patagonie argentine, endroit qui lui sert entre autres à élever des moutons pour l’industrie textile, terres qui sont dédiées à plusieurs projets contaminés, tels que l’extraction minière, la déforestation ou la culture de soja transgénique.

Nous saluons avec nos poings serrés les frères Mapuche qui continuent à résister à l’usurpation oppressive  et qui demandent également la libération immédiate de Facundo Jones Huala.

Santiago vit à travers la lutte des opprimés !

Marichiwew!

Vive l’anarchie !

Commando nocturne invisible

[Traduit de l’italien de la Croce Nera Anarchica, 31 ottobre 2017]

This entry was posted in Actions directes, Contre l'aménagement du territoire et l'embourgeoisement des quartiers, Contre la science et la technologie, Répression, solidarité and tagged , , , , . Bookmark the permalink.