Meylan, France : Feu à la caserne des gendarmes [Mise-à-jour 31 octobre]

La série d’attaques incendiaires contre la gendarmerie se poursuit. Cette fois, c’est la caserne de Meylan, à côté de Grenoble qui a été visée. Dans la nuit de mercredi à jeudi 26 octobre, cinq véhicules personnels de gendarmes (quatre voitures et une moto) ont été incendiés, ce qui a noirci la façade de l’immeuble où logent les gendarmes et leurs familles. Ces derniers ont rapidement été évacués au beau milieu de la nuit. L’attaque a été revendiquée à travers un texte reçu et publié sur le blog.

Pour parvenir à pénétrer à l’intérieur de la caserne, le(s) incendiaire(s) a/ont fait un trou dans le grillage aux alentours de 3h30 et déclenché deux départs de feu.

Lors d’une conférence de presse, le procureur de Grenoble, Jean-Yves Coquillat, exprime son inquiétude sur le fait que les bleus ne soient plus en sécurité, même chez eux.

« Au-delà de la gendarmerie, ce sont les familles qui ont été attaquées dans leur domicile au creux de la nuit. La gendarmerie et les gendarmes habitent en caserne, légitimement les familles des gendarmes peuvent s’y croire en sécurité ».

Il ajoute par aillleurs qu’un cadenas a été « posé sur le portail d’entrée de la brigade, probablement destiné à gêner l’intervention des secours ».

This entry was posted in ACAB, Actions directes and tagged , , , . Bookmark the permalink.