Bâle, Suisse : Deux nuits incendiaires consécutives contre leur monde d’autorité

[Pendant deux nuits consécutives à Bâle, le feu a embrasé des voitures de ce monde de contrôle et d’autorité. Dans la nuit de samedi à dimanche 3 septembre, un véhicule de flic en civil a été incendié dans la General-Guisan-Strasse. Cette attaque a été revendiqué sur Barrikade.info (cf ci-dessus). Puis dans la nuit de dimanche à lundi 4 septembre dans la Johanniterstrasse, c’est un véhicule d’entreprise, probablement une voiture de la société Swisscom, qui est parti en fumée. Ce deuxième incendie n’a, pour l’heure, pas été revendiqué].

Véhicule banalisé de la police bâloise incendié

Ce feu est aussi en lien avec la lutte contre l’agrandissement [de la prison] de Bässlergut. A notre avis, le rôle de la police précède celui des grosses entreprises de construction : ce sont ceux qui, par les contrôles au faciès, chassent les gens dans les rues et remplissent les prisons.

Pas de flics ! Pas de contrôle de police !

Pour un automne brûlant !

This entry was posted in ACAB, Actions directes, Contre la société de contrôle et de surveillance, Feu aux prisons and tagged , , . Bookmark the permalink.