Saint-Denis, France : L’outil de travail des coboys de la mairie part en fumée – 4 août 2017

Dans la nuit de jeudi à vendredi 4 août, quatre véhicules de police (dont trois sérigraphiés « Police municipale ») ont été incendiés à Saint-Denis. Ils se trouvaient dans le parking de la police municipale, rue Riant. Deux autres se sont faits péter leurs vitres. Le site, à ciel ouvert mais sécurisé, a été selon la municipalité la cible d’une « intrusion », vers 3 heures du matin. Le ou les saboteurs a/ont pu repartir sans encombres, au grand dam du shériff communiste de la ville, Laurent Russier, qui pleure l’outil de travail de ses coboys.

[Reformulé de la presse locale]

This entry was posted in ACAB, Actions directes, Contre la société de contrôle et de surveillance and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire