Bâle, Suisse : Visite au domicile d’un collabo du chantier de la prison de Bässlergut

Dans la nuit de mardi 13 juin 2017, nous avons fait signe à un de ceux qui profitent du système carcéral. Depuis des années, Peter Berger (Gotthardstrasse 23) propose ses services en tant qu’expert en protection incendie et ne recule pas devant le fait de travailler directement pour les flics mais aussi pour l’agrandissement du centre de rétention de ‘Bässlergut’ il y a peu. C’est pourquoi, dans la nuit de mardi, nous avons hanté le quartier idyllique de Neubad et avons laissé d’amicales salutations sur les murs de sa jolie maison individuelle. Nous espérons que la nouvelle lui est parvenue. Nous publions ci-joint le numéro de téléphone de Peter Berger afin que d’autres personnes puissent personnellement lui passer le bonjour: +4178 919 40 35.

Pas de nouvelles prisons.

[Traduit de l’allemand de linksunten, 14. Juni 2017]

This entry was posted in Actions directes, Contre la société de contrôle et de surveillance, Contre les frontières, Feu aux prisons and tagged , , . Bookmark the permalink.