Saint-Gall, Suisse : Le service à l’immigration repeint en rouge – Fin janvier 2020

Fin janvier, nous avons attaqué avec de la peinture rouge le service à l’immigration de Saint-Gall.
La couleur rouge représente le sang qui colle aux mains des employé.e.s du service à l’immigration. Ils et elles se planquent derrière leurs lois et leurs paragraphes pour justifier leur action inhumaine devant la société et elle/eux-mêmes. Ils/elles enferment des gens sans qu’ils n’aient fait « quoi que ce soit de mal ». Il  ou elle est enfermé.e, surveillé.e et humilié.e, tout simplement parce que la personne a eu la malchance d’être né.e au « mauvais » endroit et s’efforce de mener une vie supposée meilleure et a donc émigré vers l’Europe au péril de sa vie.

La Suisse aurait une tradition humanitaire. Ceci est une pure plaisanterie et on ne peut guère difficilement égalé en hypocrisie. La Suisse, ses grandes banques et ses multinationales exploitent l’humain et la nature partout dans le monde et fournissent de véritables raisons de migrer. Tant que nous vivrons dans un système capitaliste, tant que les profits seront supérieurs à la vie humaine, des personnes tenteront de venir dans l’Europe forteresse pour une vie relativement meilleure. Ce sont les esprits que nous avons appelé.
Pour un monde de solidarité sans exclusion.

Nous sommes solidaires des luttes contre le Symposium de HSG de Saint-Gall car nous attaquons le système capitaliste sous toutes ses facettes qui exploite, détruit, méprise l’humain et la nature. 

Salutations à Pippi Langstrump
De rage, j’ai rendu ce monde gris et moisi un peu plus coloré…
Hihihi

[Traduit de l’allemand de Barrikade.info, 11.02.2020]

 

This entry was posted in Actions directes, Contre la société de contrôle et de surveillance, Contre les frontières and tagged , , , . Bookmark the permalink.