Toulouse : 5 bonnes raisons de détruire la Métropole

Aimons Toulouse, cultivons la chienlit !

Et oui, trois véhicules de Toulouse Métropole ont brûlé cette nuit du 12 au 13 février.

5 bonnes raisons de détruire la Métropole :

  • Parce qu’elle remplace ingéniosité de l’auto-organisation collective par le contrôle centralisé de l’intelligence artificielle.
  • Parce que nous préférons les briques roses, la beauté des friches et la grâce de tout ce qui lui échappe, aux quartiers d’affaires.
  • Parce qu’elle pète dans les draps de soie de ses résidences secondaires et fout à la rue les gens de Muret et de Bonnefoy.
  • Parce que jean-luc Moudenc nous emmerde.
  • Parce que nous aimons nous promener et nous voir sans tombés sous l’œil omniprésent des centaines de caméras traquant nos moindres gestes.

Salut aux éboueurs en grève contre la reforme des retraites
et aux gilets jaunes qui tiennent le pavé contre l’arrogance du pouvoir.

[Publié sur iaata.info, 15.02.2020]

This entry was posted in Actions directes, Contre l'aménagement du territoire et l'embourgeoisement des quartiers, Contre la science et la technologie, Contre la société de contrôle et de surveillance and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.