Gap (Hautes-Alpes) : Contre les frontières, les flics et la justice – 13 février 2020

Dans la nuit du mercredi 12 au jeudi 13 février à Gap, des tags contre les frontières, la police et la justice ont été découverts sur les murs du Conseil Départemental des Hautes-Alpes, situé place Saint-Arnoux juste en face du palais de justice.

Ces quelques inscriptions contre l’Etat et ses institutions ont un rapport direct avec la tenue d’un procès le matin même contre deux personnes solidaires des migrants: près de 80 personnes se sont réunies devant le palais de justice de Gap,  en soutien à deux hommes inculpés pour « outrage sur agents et refus de signalétique », lors d’une maraude effectuée le 26 novembre dernier à la frontière franco-italienne.

Les tags ont été bombés sur la façade d’entrée. Parmi les messages: « 5 morts en 2 ans, la frontière tue les flics aussi » ou encore « 1 flic = 1 balle, 1 proc, 1 rafale ». Le procureur de la République de Gap Florent Crouhy a indiqué qu’une enquête était ouverte, notamment pour « menaces de mort ».

[Repris de divers articles de journaleux]

This entry was posted in ACAB, Contre les frontières, Répression, solidarité and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire