Tours (Indre-et-Loire) : Quand les flics du maire ont le dos tourné, c’est le moment d’en profiter – 9 février 2020

Dans la nuit du samedi 8 au dimanche 9 février à Tours, deux voitures de la police municipale ont été prises pour cible lors d’une intervention dans le quartier des Rives du Cher.
Vers 23H15, une patrouille de 6 policiers intervenait pour tapage nocturne dans un immeuble du mail Antoine Bourdelle. Alors que les 6 bâtards en uniforme étaient à l’étage, des individus s’en sont donné à coeur joie contre les deux véhicules des cow-boys du maire: vitres brisées, carrosserie enfoncée, girophares cassés...

Olivier Lebreton, adjoint au maire chargé de la sécurité, raconte ce qui s’est passé :

« Les véhicules ont été l’objet de jets de pierre, de boites de conserves, peut-être même d’objets encore plus lourds. Heureusement, il n’y a que des dégâts matériels et pas de blessé parmi les policiers. C’est un acte inadmissible. Nous allons déposer plainte contre X pour dégradation de véhicules appartenant à l’autorité publique. Et une enquête va avoir lieu pour identifier les auteurs de ces actes. […] ». 

[Repris de FranceBleue]

This entry was posted in ACAB, Actions directes and tagged , , . Bookmark the permalink.