Le Mans (Sarthe) : Résister la prolifération des caméras de surveillance – 27 décembre 2019

L’extension du contrôle et de la surveillance ne connaît aucune trêve. Partout, les caméras n’en finissent plus de proliférer. Mais parfois, certain.e.s se décident à enrayer ces équipements du flicage. Ainsi, dans la capitale de la Sarthe, deux caméras qui venaient d’être installées au sommet d’un immeuble d’habitation, place des Sablons, ont été sabotées peu après minuit, ce vendredi 27 décembre 2019.

Pour en venir à bout, l’individu encapuchonné a scié le support qui soutenait les deux caméras. On apprend par ailleurs que le saboteur avait des complices au pied de l’immeuble, lui permettant aux griffes des flics.

« Selon les premiers éléments de l’enquête, l’auteur présumé des faits a forcé la trappe de désenfumage de l’immeuble, afin d’accéder au toit-terrasse. Le mis en cause, coiffé d’une capuche, a immédiatement été repéré par un dispositif de surveillance de la zone. La police est ainsi arrivée dans la foulée, non sans problème, puisqu’un comité d’accueil les y attendait. Ce qui a permis à l’auteur présumé de s’évaporer dans la nature. » (Ouest-France, 27.12.2019)

This entry was posted in ACAB, Actions directes, Contre la société de contrôle et de surveillance and tagged , , . Bookmark the permalink.