Rennes : Les bars qui collaborent avec les fascistes ont des noms et des adresses – 27 et 29 novembre 2019

Il était environ 20h30 ce mercredi 27 novembre lorsque plusieurs dizaines d’individus cagoulés ont attaqué la terrasse du bar le Webb Ellis, sur la place des Lices, en plein centre de Rennes. La raison de cette attaque est simple: une réunion de jeunes fascistes ayant pour but de présenter leur journal, L’Etudiant Libre, se tenait au sous-sol. Un fasciste a été blessé lors de l’attaque.

L’attaque n’a duré que quelques minutes, juste le temps de balancer les chaises et les tables de la terrasse, puis d’asperger les personnes présentes de substances. Un fasciste aurait reçu de l’amoniaque dans les yeux (cf ci-dessous). Certaines sources parlent d’un transfert à l’hôpital, d’autres une prise en charge des pompiers dans le bar. 

Ce mensuel qui se présente comme « politique et culturel », est « partenaire de la convention de la droite » lancée par Marion Maréchal-Le Pen. Il existe depuis le printemps 2019 sur Rennes.

Le fasciste a les yeux qui piquent…

Et ce vendredi 29 novembre, lors de la manif « pour le climat », le bar « L’Eté Indien » a de nouveau reçu de la visite. Le patron de ce bar s’est illustré il y a peu en acceptant une réunion de fascistes dans ses locaux.

This entry was posted in A bas le patriotisme, Actions directes and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire