Graz, Autriche : Attaque incendiaire contre des véhicules d’Energie Steiermark – 9 novembre 2019

Rien n’est fini – Attaque incendiaire contre des véhicules de ‘Energie Steiermark’ à Graz

Le 9 novembre, 2 véhicules d’Energie Steiermark ont brûlé, d’autres véhicules ont été endommagés.
Le fournisseur énergétique Energie Steiermark est largement impliqué dans la construction de la centrale électrique sur la [rivière] Mur, qui a officiellement commencé à fonctionner il y a tout juste un mois.

Il y a eu des protestations contre cette construction et cette mise en service. Il y a eu des pétitions. Il y a eu des manifestations. Il y a eu des camps de protestation et des cabanes dans les arbres pour empêcher le déboisement sur le site prévu pour la centrale. Il y a eu des blocages des excavatrices lorsque malgré tout le chantier a commencé.
Il y eu des procédures judiciaires contre des activistes.

Les exploitants du projet ont tenté par tous les moyens d’obtenir une approbation démocratique. Les exploitants du projet ont investi beaucoup d’argent en annonces dans les journaux, dans de prétendus « bureaux de dialogue » et d’autres merdes.
Malgré cela, il y a eu des manifs, des protestations et des actions directes contre l’abattage des arbres et contre la construction de la centrale.

Les médias traditionnels ont alors essayé d’invisibiliser toutes les protestations.
On a essayé de cacher autant que possible des attaques à la peinture contre leur bureau citoyen, contre une filiale d’Energie Steiermark etc., ainsi que l’incendie contre une énorme grue.
Presque rien n’est sorti publiquement sur l’argent de la corruption du parti au pouvoir (ÖVP) [1] à la compagnie énergétique (Energie Steiermark) pour la construction de la centrale.

Même si la centrale électrique a été mise en service il y a juste un mois, le 9 octobre, rien n’est fini.
Le porte-parôle d’Energie Steiermark surpris a dit aux journaux « le site est clôturé et fermé à clef ».[en anglais dans le texte]
Nous n’oublions pas. Toutes celles et ceux qui détruisent nos mondes ne doivent pas se sentir en sécurité – ils sont attaquables, aussi hauts que soient leurs grillages ou aussi infranchissables leurs serrures puissent-elles paraître – nous pouvons attaquer à tout moment et partout !

Ils veulent faire disparaître nos mondes – voilà notre manière de nous défendre !

Nos pensées sont avec les compagnon-ne-s qui, aux quatre coins du globe, veulent aussi faire la peau aux rapports oppressifs.

[Traduit de l’allemand de indymedia, 14. November 2019]

NdT:
[1] « Parti populaire d’Autriche »rebaptisé « Nouveau Parti Populaire »  depuis 2017, est un parti  chrétien et conservateur.

This entry was posted in Actions directes, Anti-nucléaire, Contre l'aménagement du territoire et l'embourgeoisement des quartiers and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.