Toulouse : Comité d’accueil pour les cowboys des bailleurs sociaux au Mirail – 3 novembre 2019

Dans la soirée de dimanche 3 novembre 2019, la milice de deux offices HLM de Toulouse (appelée « GiteS ») a une nouvelle fois été attaquée alors qu’elle patrouillait dans le quartier de la Reynerie. Mortiers et pavés sont venus leur rappeler ce que certain.e.s habitant.e.s du quartier pensent de leur maintien de l’ordre et de sécurité.

« Il était 19 heures ce dimanche soir quand des détonations sourdes et répétées ont été entendues dans le quartier du Mirail. 11 agents du GiteS (le groupement interquartiers de tranquillité et de sûreté) qui patrouillaient en voiture, place Abbal au coeur de la Reynerie ont été pris pour cible par des individus.

Selon une source policière, une cinquantaine de personnes a encerclé et agressé ces agents de sécurité. Des tirs de mortier ont été tirés en direction des trois véhicules du GiteS. 

Les voitures d’intervention se sont alors rapidement éloignées. Mais cheminement Francis Poulenc, les agents ont, de nouveau, essuyé des tirs de projectiles.
Les policiers de la sûreté départementale se sont rendus sur place. A leur arrivée, les individus s’étaient volatilisés. Il n’y a pas eu de blessés mais les trois véhicules d’intervention ont subi de gros dégâts, vitres brisées et impacts sur la carrosserie.

Le GiteS, créé en septembre 2018, est le groupement interquartiers de tranquillité et de sûreté. Un dispositif géré par deux bailleurs sociaux, les bailleurs Patrimoine SA Languedocienne et Les Chalets. Composées de 25 anciens policiers, gendarmes et pompiers, les équipes du GITeS effectuent des tournées de tranquillité et de prévention sur l’ensemble du patrimoine privé des bailleurs, principalement sur des tranches horaires de fin d’après-midi et de soirée.
Depuis un an, ces agents auraient déjà subi 58 agressions verbales (menaces de mort) et 26 agressions physiques (coups, jets de projectiles, de mortier). »

[Repris de France3 Occitanie, 04.11.2019]

This entry was posted in ACAB, Actions directes, Contre la société de contrôle et de surveillance, Répression and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire