Arlon, Belgique : Contre le projet d’Idelux sur la zone de la Sablière – 27 octobre 2019

La zone de la Sablière, située à Arlon, petite ville au sud-est de la Belgique à la frontière du Luxembourg, est menacée de destruction. Cette forêt vient en effet d’être rachetée à la commune par l’intercommunale Idelux-AIVE [1], qui souhaite la raser pour en faire une zone pour PME, comprenant bureaux, cellules commerciales et parkings. Tout au long du week-end des 26 et 27 octobre, près de 150 personnes se sont retrouvées sur la zone et l’ont occupé. Si certain.e.s parlent de monter une ZAD contre ce projet bien utile au marché et à l’économie au détriment de l’environnement, d’autres ont opté pour l’attaque contre le responsable du projet, Idelux, qui a son siège juste en face de la zone occupée : dans la nuit de samedi à dimanche, quelques individus y sont allés faire un tour, en posant plusieurs tags et en détruisant de nombreuses vitres du gigantesque bâtiment. Il y en aurait déjà pour des dizaines de milliers d’euros de dégâts.

D’après le directeur général d’Idelux Fabian Collard, cette attaque intervient prématurément [mieux vaut frapper tôt] étant donné que le projet n’en est encore qu’à ses débuts. Selon lui, seule la thématique de la pollution a été abordée. Des études d’orientation urbanistique doivent encore être réalisés et des discussions doivent encore avoir lieu. En se référant au droit [au service de l’économie et du profit], il a également expliqué que la zone de la Sablière reste une zone « urbanisable ».
Les opposant.e.s à ce projet venu.es de toute la région arguent le fait que des espèces menacées y ont trouvé refuge, de même que des plantes protégées. S’il ne fait aucun doute que cette forêt a été façonnée pour le rendement capitaliste et l’industrie forestière, comme en atteste les rangées d’arbres bien alignés et collés les uns à côté des autres, il s’agirait plutôt pour d’autres de lutter contre un ennemi bien identifié, un rouage de ce monde d’exploitation et d’autorité qui sans cesse noie des zones entières sous le béton pour continuer à le faire tourner.

 

Georges Cottin, conseiller général d’idelux

Philippe Pierret, secrétaire général d’idelux

[Tiré de la presse belge et luxembourgeoise, 27.10.2019]

[1] IDELUX est une entreprise intercommunale qui a pour but de promouvoir et soutenir tout un tas de projets de zones industrielles et commerciales en Belgique (notamment dans la province du Luxembourg, dans laquelle fait partie Arlon) et au Luxembourg. Elle est à la base de ce projet tout récent de zoning PME sur la zone de la Sablière, mais oeuvre également au développement de Smart Cities et de la Smart Ruralité, à l’industrie du tourime, des espaces marchands et d’exploitation (commerces et bureaux), etc… Elle est aussi en charge de la gestion de l’eau et des déchets (aussi dans la province de Liège).

This entry was posted in Actions directes, Contre l'aménagement du territoire et l'embourgeoisement des quartiers and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire