Amiens (Picardie) : L’émeute laisse quelques banques en miettes – 5 octobre 2019

Pour ce samedi 5 octobre 2019, les « gilets jaunes » du nord-ouest appelaient à venir converger sur Amiens qui, pour le symbole, est la ville d’où est originaire le chef de l’Etat.
Cette manifestation, à laquelle plus de 500 personnes ont pris part, a été plutôt offensive, grâce notamment à plus d’une trentaine de manifestant.e.s en mode « black bloc ». 

La plupart des affrontements avec les forces de l’ordre ont eu lieu sur le grand axe Saint-Pierre Léon-Dupontreué, faisant deux CRS blessés, d’après les dires de la préfecture.

Mais le désordre ne s’est pas limité à des affrontements sporadiques avec les CRS. Il y a eu plusieurs coups portés aux infrastructures du capitalisme. Des dizaines de personnes cagoulées ont détruit plusieurs abribus et horodateurs. Cinq agences bancaires ont eu leurs vitrines et portes fracassées. Un fleuriste a eu sa vitrine fendue. Des conteneurs ont été incendiés. Un restaurant MacDonalds a été caillassé et la vitrine du drive (passage pour les commandes) détruite.

[Reformulé de la presse locale, 5 et 6 octobre 2019]

 

This entry was posted in ACAB, Actions directes and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.