Bruxelles, Belgique : Hostilités enflammées contre les uniformes de l’Etat à Saint-Gilles – 5 et 6 septembre 2019

5 septembre : un véhicule de police volontairement incendié devant le commissariat de Saint-Gilles

« Le véhicule était garé devant le commissariat sur le Parvis de Saint-Gilles quand il a pris feu vers 21h30. Les pompiers sont arrivés rapidement sur place et ont pu éteindre le feu, mais la voiture a été sérieusement endommagée. “Aucun suspect n’a encore été identifié et la cause de cet incendie volontaire n’est pas encore connue”, a déclaré vendredi Willemien Baert, porte-parole du parquet. » (source: 7sur7.be, 05.09.2019)

6 septembre : sans le pompier bénévole, le véhicule militaire à Saint-Gilles cramait…

« Des individus ont essayé de bouter le feu à un véhicule militaire, vendredi vers 13h00, près de la gare du Midi à Saint-Gilles, ont indiqué en fin de journée le parquet de Bruxelles et la police de la zone de Bruxelles-Midi, confirmant ainsi une information de la VRT.

Il s’agissait d’un camion de transport de personnel. Le véhicule était garé sur la place Marcel Broodthaers dans le cadre de l’opération Vigilant Guardian. Vers 13h00, un ou des individus ont tenté de mettre le feu au camion. Un témoin des faits est intervenu. Le feu a en conséquence pu être rapidement éteint. Les dégâts sont minimes. Le parquet a désigné un expert en incendie et a ouvert une enquête pour identifier les auteurs. » (source: rtbf.be, 06.09.2019)

This entry was posted in A bas le patriotisme, ACAB, Actions directes, Antimilitarisme, Contre la société de contrôle et de surveillance and tagged , , , . Bookmark the permalink.