Madrid, Espagne : Deux scooters en location libre-service incendiés – 27 juillet 2019

Contre les « smart cities », contre le capitalisme vert, contre la gentrification, contre la ville.

Contre l’architecture de la consommation, contre la marchandisation de toute forme de vie, contre la propriété.

Contre la paix, contre l’absence de tension, contre la démocratie, contre l’autorité.

La nuit du 26 au 27 juillet, nous avons mis le feu à deux scooters de location en libre service dans la zone de Moncloa (Madrid).

Que la chaleur du feu et de nos accolades parviennent aux trois du banc public et à tou-te-s compagnon-ne-s proches.

Pour le conflit, pour l’anarchie.

Groupe Nocturne Spontané William Van Spronsen

[Traduit de l’espagnol de Contramadriz, 14.08.2019]

This entry was posted in A bas le travail, Actions directes, Contre l'aménagement du territoire et l'embourgeoisement des quartiers, Contre la société de contrôle et de surveillance, solidarité and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.