Caen, France : Intervention contre une présentation de « Mauvaise Troupe » – 15 juin 2019

[Voici le compte-rendu d’une nouvelle intervention contre une présentation du collectif « Mauvaise Troupe », cette fois à Caen, après Toulouse et Poitiers. On pourra relire le tract diffusé en cliquant sur le lien ci-dessus]

Ce samedi 15 juin nous nous sommes rendu à la maison des syndicats de Caen dans les locaux de Sud solidaire pour distribuer le texte distribué lors de deux autres présentations du collectif « mauvaise troupe » à Toulouse et Poitiers.

Mauvaise Troupe y était représenté par un de ses membres que nous connaissions comme notre ancien co-occupant de la ZAD de NDDL et initiateur du projet du Taslu à la Rolandière (bibliothèque).

La distribution s’est passée sans encombre sous le regard gêné du « mauvais troupié »  qui nous honore au passage d’un « vous êtes des champions » ironique.

Il nous a gentiment accompagné à l’extérieur des locaux pour entamer une discussion ou un « échange » sur l’illégitimité de notre distribution et l’impact négatif que cela pouvait avoir sur l’organisation sereine des luttes à venir.

Au passage il précise que mauvaise troupe n’a plus rien écrit à propos de la ZAD depuis l’abandon de l’aéroport, que mauvaise troupe n’est pas un collectif homogène, qu’un groupe ne fait pas l’autre et que les positions de groupes ou de personnes n’engage en rien leur collectif d’écriture.

Nous lui avons rappelé l’interdépendance de l’ensemble de ces groupes, le soutien mutuel et corporatiste dont ils faisaient régulièrement preuve dans le meilleur mais surtout dans le pire, et surtout que nous retrouvions dans les uns ou dans les autres les mêmes visages de celles ou ceux qui avaient porté la chute de la ZAD pour leurs intérêts personnels repeint avec le vernis militant.

Nous ajoutons : que ces réécritures soient faites par « mauvaise troupe », le groupe presse de la ZAD, Zadibao, zad nadir, la maison de la grève de Rennes, leurs réseaux de propagande ou encore habillement maquillé derrière d’éventuel communiqué de coordination « l’avenir en commun » et l’assemblée des usages de la ZAD, ce ne sont pas moins que les différents masques de même personnes prêt à tous les mensonges, les passages sous silence, les prises de pouvoir, les gentrifications muettes et les milices bocagères pour leurs ambitions personnelles ou politiques.

Nous encourageons toutes personnes, et toutes organisations à ne pas leur donner la notoriété qu’ils ne méritent pas. Le G7 de Biarritz se passerait parfaitement d’ elles et eux, les luttes historiques et actuelles du pays basque devraient savoir continuer leur chemin sans la récupération de ces VRP opportunistes.

Pour que nos luttes se construisent sans la présence de politiciens professionnel autodidacte qui voient le pouvoir comme un outil de lutte à leur service, et non comme un ennemi à abattre.

Nous ne confondrons jamais le But et les moyens.

Nous n’oublierons, pas ne pardonneront pas.

Si vous voulez les trouver, ils seront à :

Douarnenez le mercredi 26 juin 2019 à 19h00 L’Ivraie
Zad Notre-Dame-des-Landes le dimanche 7 juillet 2019
Val susa le samedi 27 juillet 2019 Venaus

Radis-noir

[Publié sur indymedia nantes, 15.06.2019]

This entry was posted in Contre le pouvoir et ses faux-critiques and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.