Allemagne : Chronique d’actions directes enflammées – Du 14 au 22 mai 2019 (3)

22 mai 2019, Berlin : un véhicule de la police fédérale, garé dans la Schöneberger Str. à Kreuzberg, est réduit en cendres vers 04h20. Les flammes ont entièrement détruit le fourgon de type ‘Mercedes Sprinter’, ainsi que deux autres voitures garées à côté : il s’agissait d’une BMW et d’une Volkswagen. (Source : Berliner Polizeimeldungen, 22.05.2019)

20 mai 2019, Berlin : les flics et des journaux locaux nous informent que « des individus ont mis le feu à un véhicule d’entreprise garé dans la Friedenstr. à Friedrichshain peu avant 3h ». Il s’agissait en réalité d’un véhicule utilitaire de l’entreprise Vinci: « Un peu partout, cette entreprise construit non seulement des autoroutes, des aéroports…, mais aussi des prisons et des centres de rétention. Feu à toutes les prisons ! Liberté pour tou.te.s ! » (Source: de.indymedia.org, 22.05.2019)

20 mai 2019, Berlin : à Friedrichshain, quartier classé en « zone de sécurité » depuis quatre ans, il n’est pas rare que les flics qui occupent la rue reçoivent quelques actes d »hostilité. Vers 22h20, lundi 20 mai, un fourgon qui stationnait sur la Dorfplatz, au croisement de la Rigaerstr. et de la Liebigstr., s’est mangé plusieurs sacs remplis de peinture. D’après les flics, ces projectiles colorés ont été jetés depuis le haut d’un immeuble de la Liebigstr. Ca aurait pu s’arrêter là, mais non. Lorsque les agents en vert sont sortis pour prendre en photo les traces de peinture sur leur véhicule, d’autres sacs volants leur sont tombées dessus. Ces deux averses de peinture leur ont une nouvelle fois signifiées qu’ils n’étaient pas la bienvenue dans ce quartier encore populaire, où les habitant.e.s tentent toujours d’occuper la rue pour boire un coup et discuter, tandis que des immeubles et commerces à hypsters poussent comme des champignons à l’autre bout de la Rigaerstr.

19 mai 2019, Leipzig : deux pelleteuses d’un chantier sont incendiées à l’ouest de la ville « contre la rénovation urbaine et la ville des riches ». Le communiqué explique les raisons de cet incendie. Leipzig est en transformation permanente, et ce déjà depuis des années. Les loyers augmentent, les pauvres sont forcés de quitter leurs logements, les murs et les façades de la ville sont aseptisés par un nettoyage régulier et l’enlèvement systématique des tags et des affiches. De nouveaux immeubles de copropriétés et ensembles d’appartements de luxe sont mis à disposition des riches pendant que dans le même temps, les autorités expulsent les espaces libres. (Source : Indymedia Deutschland, 21. 05.2019)


17 mai 2019, Berlin : vers 3h du mat’ à Pankow, une voiture de sécurité privée est incendiée sur un parking de la Neumannstrasse. Une photo publiée dans un journal du coin montre que le véhicule enflammé appartenait à la société ‘Kötter-Security’.
Un peu plus tôt, peu après minuit, une BMW d’une société de voitures d’autopartage part en fumée dans la Wildenbruchstraße, à Neukölnn. Cinq minutes plus tard et à 250 mètres de là, une bagnole de bourges (Mercedes) est cramée dans la Laubestraße. Dans la presse, on apprend que les pompiers ont eu toutes les peines du monde à éteindre une des voitures qui était électrique. La chaleur de la batterie peut atteindre jusqu’à 1000 degrés.


14 mai 2019, Berlin : dans les précédentes brèves (2), nous évoquions l‘incendie de deux voitures de sécurité, sans connaître précisément le nom de l’entreprise visée (puisque repris des flics et de la presse). Le 22 mai, la cellule « Renards libres » de la « FAI/FRI » a revendiqué l’incendie de deux voitures de Securitas à Wedding « pour un mois de mai noir ». Le texte cite notamment: « feu à toutes les prisons, avec ou sans murs », extrait de l’appel à un mois de mai subversif en vue d’élargir la proposition à un 1er mai anarchiste à Berlin. (Source: de.indymedia.org, 22.05.2019 – cliquer sur le lien pour lire le long communiqué en allemand)

This entry was posted in ACAB, Actions directes, Contre l'aménagement du territoire et l'embourgeoisement des quartiers, Contre la société de contrôle et de surveillance, Contre les frontières, Feu aux prisons and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.