Nantes, France : Coup de chaud à l’Intermarché – 19 mai 2019

Dimanche matin à Nantes, un individu a saboté le système de la production de froid de l’Intermarché Eraudière, en sectionnant des câbles électriques d’un appareil, situé à l’extérieur. La réparation, complexe, n’a pu être réalisée que le lendemain.

Résultat : « des centaines de kilos de produits frais ont été perdus », rapporte Stéphane Houssin, le patron du supermarché franchisé. « Nous n’avons pas encore fini de calculer, mais il pourrait y en avoir pour 80.000 euros de marchandises. » L’hypermarché a pu ouvrir ses portes ce lundi mais ne propose que des produits secs. Une livraison de frais doit avoir lieu mardi matin, mais il faudra encore quelques jours pour que l’intégralité du stock soit reconstitué.

Une enquête a été ouverte et l’exploitation des images de vidéosurveillance pourrait permettre d’identifier le suspect. Selon le patron, il pourrait s’agir d’un « acte de vengeance » de la part d’un homme qui avait « déjà posé problème » dans cette galerie marchande la semaine dernière.

[Reformulé de la presse]

This entry was posted in A bas le travail, Actions directes and tagged , , . Bookmark the permalink.