Sète, France : Les flux ferroviaires au ralenti après un acte de sabotage – 3 mai 2019

Vendredi 3 mai 2019, la circulation des trains a été perturbée en raison d’un acte de sabotage survenue au niveau de Sète. Si l’origine de la panne est volontaire, les journaflics se gardent bien par contre de donner des détails au sujet de l’infrastructure impactée. Le Midi Libre affirme par ailleurs que ce sabotage a nécessité l’intervention des forces de l’ordre selon la SNCF.

De nombreux trains ont accumulé jusqu’à une heure de retard en gare de Nîmes, plus particulièrement sur les trains en direction de l’ouest (Toulouse, Montpellier, Cerbère).

This entry was posted in A bas le travail, Actions directes and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.