Paris, France : Orange comme les flammes – 11 avril 2019

La nuit du 10 au 11 avril on a cramé une voiture d’Orange, rue Planchat (Paris 20).

Portables, antennes relai, ondes électromagnétiques, connectés en permanence, contrôle sur nos vies, des vies de plus en plus virtuelles, vécues à travers des écrans de toute sorte… assez!

Détruisons ce qui nous empoisonne et nous abruti !

Une pensée pour celleux qui luttent contre nuisances et contrôle.

Une pensée pour les anarchistes qui font face à la répression, les inculpés de l’opération Scripta Manent en Italie et tout.te.s les autres partout dans le monde.

Des étincelles

[Publié sur Attaque, vendredi 12 avril 2019]

This entry was posted in Actions directes, Contre l'aménagement du territoire et l'embourgeoisement des quartiers, Contre la science et la technologie, Contre la société de contrôle et de surveillance, Répression, solidarité and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.