Dijon, France : Deuxième attaque contre la préfecture (MAJ: mais gare aux citoyens-balances!) – 6 avril 2019

Les samedis des Gilets jaunes dijonnais semblent laisser certains enragés sur leur faim, puisqu’une nouvelle attaque a frappé les locaux de la préfecture samedi 6 avril 2019 à Dijon, après celle incendiaire de la semaine précédente.

Dans un communiqué, la préfecture de la Côte-d’Or indique que ses bâtiments ont « à nouveau fait l’objet d’une attaque », samedi soir, vers 22 h 40. « La double porte vitrée du 55, rue de la Préfecture a été défoncée, sans que les auteurs de cette attaque ne soient parvenus à entrer dans le bâtiment protégé par un rideau de fer. » D’après la préfecture, trois individus ont été interpellés par les flics à cause de citoyens-balances qui ont sorti leur mouchard portable et composer le 17. L’un d’entre eux a été relâché sans suites à l’issue de ces 24h de GAV. Les deux autres, un mineur et un majeur, ont vu leur garde à vue prolongée de 24 h supplémentaires et ont été présentées devant la justice lundi 8 avril pour « dégradations volontaires d’un bien public en réunion ». Si l’une va comparaître devant le juge pour enfants, l’autre a été condamnée à 4 mois de prison avec sursis assortie d’une peine de travail d’intérêt général (TIG) d’une durée de 140 heures ainsi qu’une obligation d’indemniser la victime, à savoir la préfecture (dont le montant n’a pas été communiqué).

La semaine précédente, un ou des individus avaient jeté plusieurs cocktails Molotov sur une partie des bâtiments en travaux, même si les dégâts avaient été plus limités.

 

 

This entry was posted in ACAB, Actions directes, Répression and tagged , , , . Bookmark the permalink.