Madrid, Espagne : Agences immobilières et bookmakers vandalisés – Février 2019

En réponse à la « semaine d’agitation et de propagande contre la gentrification, la spéculation capitaliste et en défense aux squats » [1], nous rapportons plusieurs attaques au cours du mois de février dernier contre des agences immobilières et des bureaux de placement (bookmakers), par des bris de vitres, de la peinture ou des serrures engluées, dans divers quartiers de Madrid: Vallekas, Chamberí, Malasaña…

Pour la reproduction de l’attaque !

Vive l’anarchie !

Des anarchistes.

[Traduit de l’espagnol de Contramadriz, Marzo 22, 2019]


NdT:
[1] D’autres actions directes se sont produites à Madrid dans le cadre de cette « semaine d’agitation ». Deux voitures d’auto-partage ont été incendiées en février (lire le communiqué de revendication). Dans la nuit du 18 février 2019, un distributeur de billets d’une agence Bankia est incendié en solidarité avec Lisa et d’autres anarchistes entre les griffes de l’Etat. Mais les auteur.e.s du communiqué ont également tenu à inscrire « cette petite action comme une contribution à la « semaine d’agitation et de propagande contre la gentrification, la spéculation capitaliste et en défense des squats ». »Le 13 février, lors d’une action sauvage inopinée contre la spéculation immobilière et les expulsions de squats, la circulation de la ‘calle de la Oca’ est bloquée avec deux banderoles, une agence immobilière est repeinte.

This entry was posted in Actions directes, Contre l'aménagement du territoire et l'embourgeoisement des quartiers, Contre la société de contrôle et de surveillance and tagged , , , , . Bookmark the permalink.