Salzbourg, Autriche : Attaque de la future école de police en solidarité – 19 mars 2019

Dans la nuit du 18 au 19 mars 2019, nous avons rendu visite à la future école de police de la Weiserstraße dans le quartier de Schallmoos en faisant éclater une vitre et en laissant le message « Liberté pour tou.te.s les prisonnier.e.s ».

L’action s’est passée dans le cadre de la « journée des prisonnier.e.s politiques ». Toutefois, nous appelons délibérément à la libération de tou.te.s les prisonnier.e.s des Etats capitalistes, puisqu’à notre avis, il n’existe pas de prisonniers « non-politiques » parmi elles/eux.

Nos salutations révolutionnaires s’adressent en partie aux 18 de Bâle et à la personne derrière les barreaux depuis l’expulsion de Nele35 à Vienne [1].

[Traduit de l’allemand de Deutschland Indymedia, 20.03.2019]

NdT:
[1] Le 7 décembre 2018, une personne a été arrêtée par les flics lors de l’expulsion du squat Nele35 à Vienne, accusée d’avoir résisté à l’autorité de l’Etat dans le cadre d’une vérification d’identité. Elle a été incarcérée le jour-même en détention provisoire à la prison viennoise de la Josefstadt en raison du fait que la justice la considère comme une multirécidiviste. Le 27 décembre, elle a été condamnée à 5 mois de prison. Elle a été libérée le 15 mars 2019 après l’acceptation de sa demande de remise en liberté.

This entry was posted in ACAB, Actions directes, Contre la société de contrôle et de surveillance, Répression, solidarité and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.