Saint-Timothée, Québec : Un collabo de la future prison pour migrants de Laval repeint – 29 janvier 2019

Selon cet article d’un journal local de Salaberry-de-Valleyfield paru le 29 janvier [1], la façade de l’édifice de l’entreprise d’excavation Loiselle, situé au 280 boulevard Pie-XII à Saint-Timothée, a été redécorée. On peut y lire l’inscription « NON À LA PRISON POUR MIGRANTS ».

L’article soutient que ce crime a été posé avec des intentions racistes, précisant que l’entreprise n’a aucune idée de pourquoi elle aurait été visée.

Nous ne connaissons pas les intentions des vandales, mais nous savons qu’une nouvelle prison pour migrants est en voie de se construire à Laval, et que cette entreprise a obtenu le contrat de décontamination et d’excavation de ce projet. N’est-ce pas le fait d’enfermer et de déporter plus de migrants qui est raciste ? Il est bien logique que les entreprises impliquées dans la construction de cette prison soient ciblées.

FUCK LOISELLE, FUCK L’AGENCE DES SERVICE FRONTALIERS DU CANADA, FUCK LES PRISONS.
SOLIDARITÉ AVEC LES MIGRANT.ES AVEC OU SANS PAPIERS

[Publié sur Montreal Contre-information]

[1] Vous pourrez le consulter en retapant l’adresse url: hxxps://xxx.journalsaint-francois.ca/graffitis-haineux-chez-loiselle.

 

This entry was posted in Actions directes, Contre la société de contrôle et de surveillance, Contre les frontières, Feu aux prisons, Répression, solidarité and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire