Suisse : Les nuits sont agitées, et colorées – Janvier 2019

Zurich, Suisse : Communiqué revendiquant l’attaque du Crédit Suisse – 12 janvier 2019

Aujourd’hui [samedi 12 janvier 2019], cinquante personnes ont bravé le mauvais temps et sont descendues dans les rues contre le Forum Économique Mondial (WEF) pour la première fois cette année.

L’agence du Crédit Suisse de Stauffacher a eu ses vitres brisées et décorées de peinture.
Elle a été attaquée parce qu’elle est un partenaire stratégique du WEF de longue date.

Elle est ainsi en partie responsable des guerres, de la crise et du changement climatique partout dans le monde. Les tentatives de résoudre la crise par le haut sont vouées à l’échec. Aujourd’hui à Zurich, samedi prochain à Berne : combattons le capitalisme et le fascisme ! Luttons de manière combative, solidaire et collective pour une perspective révolutionnaire !

[Traduit de l’allemand de Barrikade.info, 13.01.2019


Berne, Suisse : Attaque à la peinture du tribunal et de la prison régionale – 12 janvier 2019

Dans la nuit du 11 au 12 janvier, nous avons rendu une visite colorée au tribunal et à la prison régionale de Berne. Nous avons repeint l’entrée du tribunal avec un extincteur rempli de peinture et dans le même temps marqué la façade du bâtiment avec des bombes et des projectiles en verre remplis de peinture.

C’est non seulement une petite expression de notre hostilité envers toutes les institutions de l’enfermement et de la répression. Les tribunaux sont en même temps là pour défendre les lois des riches et des puissant-e-s, ainsi que pour condamner et enfermer les gens qui veulent transformer les choses ou résister à la répression. Les prisons représentent une menace et la dernière étape pour toutes les personnes qui n’ont pas leur place dans cette société ou qui ne veulent pas participer à toute cette merde. Ce que l’on présente comme instrument anodin de punition et de « réinsertion » est le lieu de torture psychologique et où des gens continuent de mourir en prison [1]. Ce sont des meurtres.

Par un heureux hasard, les vitres d’une voiture de Securitas qui par ailleurs passait par là a pu se faire défoncer ses vitres. L’entreprise Securitas assure le transport des prisonnier-e-s aussi bien avec leurs propres véhicules qu’avec des trains spéciaux, ce qui en plus du fait d’en tirer profit, en fait un collaborateur de premier plan au système carcéral.

Liberté pour tou-te-s !

Solidarité avec les dix-huit personnes de Bâle inculpées [2] qui se verront notifier le rendu de leur procès le 25 janvier.

Solidarité avec les personnes inculpées de Hambourg qui comparaissent devant la justice pour les émeutes contre le G20.

[Traduit de l’allemand de Barrikade.info, 13.01.2019]

NdT :

[1] Ces trois dernières semaines, deux personnes sont mortes en détention à Berne : l’une est décédée le 25 décembre alors qu’elle était retenue par les flics au commissariat de la « Waisenhaus » ; l’autre a perdu la vie à l’hôpital de la prison le 8 janvier. Dans les deux cas, « les circonstances de leur mort restent troubles ».

[2] Il s’agit des dix-huit personnes inculpées pour une manif sauvage à Bâle le 24 juin 2016


Bâle, Suisse : Le comico prend des couleurs pour le passage à la nouvelle année !

Nous, morveux, avons bombardé la poste de police « Claraposten » de peinture à minuit pile, lors de la nuit de la Saint-Sylvestre.
Pour une nouvelle année combative !

[Traduit de Barrikade.info, 05.01.2019]

This entry was posted in ACAB, Actions directes, Contre la science et la technologie and tagged , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.