Rome, Italie : Sabotage d’antenne relais téléphonique en solidarité avec Paska, Ghespe et Giova – Septembre 2018

Un après-midi de septembre, nous nous sommes mobilisés pour incendier une antenne-relai de téléphone. Nous avions dans nos yeux et dans nos coeurs de la rage pour la mort d’une personne dans la forêt de Hambach lors de la résistance à l’expulsion policière. Les infrastructures de télécommunications sont aujourd’hui un des points stratégiques du domaine de la technologie moderne, qui fonctionnent pour le développement d’autres dispositifs et structures technologiques, qui font également partie d’un réseau complexe dans lequel tous ces éléments sont dépendants les uns des autres. L’essence autoritaire du système s’exprime clairement dans cette interdépendance technologique. Malgré la tendance actuelle à créer des systèmes de plus en plus autonomes, il est toujours possible de frapper un élément en mettant l’ensemble du réseau hors-service par un effet boule de neige.

Par cette action, nous voulons lancer un appel à frapper les réseaux de télécommunications en tant qu’acte de solidarité avec les prisonniers anarchistes Paska, Ghespe et Giova qui sont toujours en prison. 

Nous étions au courant de la collaboration des entreprises qui fournissent des services téléphoniques aux enquêteurs de la police, ce qui fut essentiel pour incarcérer nos compagnons, ainsi que pour le contrôle constant de l’individu. 

Il est temps de leur faire payer ! Nous invitons tous les groupes d’action et individus à intensifier les attaques sur ces infrastructures. Il n’est pas nécessaire de s’exprimer davantage sur l’urgence de l’attaque, d’autres se sont déjà exprimés avec suffisamment de clarté dans le passé. 

Avec ce feu, nous souhaitons saluer les incendiaires français, dont les actions et le dialogue établi à travers elles ont été une source d’inspiration pour nous.

IL N’Y A PAS DE JUSTICE, SEULEMENT DE LA VENGEANCE POUR NOS COMPAGNONS ASSASSINÉS!

FEU ET FLAMMES POUR SE SOUVENIR DE STEFFEN, AINSI QUE DE KEVIN GARRIDO [1], ASSASSINÉ EN PRISON DANS L’ETAT CHILIEN !

SOLIDARITÉ AVEC PASKA, GHESPE ET GIOVA !

SOLIDARITÉ AVEC TOUS LES PRISONNIERS ANARCHISTES !

MORT À L’ETAT ET À SES LARBINS !

Publié le 07.11.2018 sur roundrobin.info

[Traduit de l’anglais de 325]


[1] Note d’Instinto Salvaje : dans la revendication qui suit, il est fait mention de ce qui s’est passé à Santiago du Chili avec l’affaire de Kevin Garrido, assassiné le 2 novembre à la prison de Santiago 1. Nous rappelons que cet individu n’était pas anti-autoritaire, dès lors qu’il a écrit en prison des communiqués dans lesquels il se dit en affinité avec des groupes autoritaires appelés éco-extrémistes. Nous publions cette action parce qu’il s’agit d’un geste de solidarité avec les anarchistes italiens incarcérés que nous ne voulons pas taire, mais pour clarifier les informations fournies par des moyens de contre-information irresponsables qui eux-mêmes ne se positionnent pas dans cette guerre sociale. 

This entry was posted in Actions directes, Contre la science et la technologie, Réflexions sur l'action directe et la répression, solidarité and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.