Comté de Paulding (Géorgie), Etats-Unis : Sabotage de chantier d’une nouvelle prison – 4 novembre 2018

En 2016, les électeurs du comté de Paulding ont approuvé la construction d’un nouveau centre de détention et d’application de la loi pour adultes de 77 millions de dollars. Turner Construction (une filiale de la société allemande Hochtief) gère ce projet et sous-traite le travail à des entreprises locales. Les travaux de construction sont bien avancés. 

Au petit matin du 4 novembre, nous sommes entrés sur le site de construction et mis hors d’usage deux tractopelles, un appareil de forage et une pelleteuse. Les clés de toutes les machines se trouvaient sur le contact, nous avons donc débarrassé la société de celles-ci. Nous nous sommes ensuite déplacés dans les bureaux locaux du projet, où nous avons réussi à débrancher le courant du chantier de construction et à mettre hors service deux chariots et une fourgonnette de la société. Au moment de cette publication, 4 jours plus tard, un chargeur frontal et l’appareil de forage étaient toujours hors d’usage. Le travail a été reporté de plusieurs heures le lundi suivant l’action.

Aucun repos tant que tout le monde n’est pas libre.
Feu aux prisons.

[Traduit de l’anglais de 325 par Cracher dans la soupe]

This entry was posted in Actions directes, Contre la société de contrôle et de surveillance, Feu aux prisons and tagged , , , . Bookmark the permalink.