Salzbourg, Autriche : Multiples attaques quelques jours avant un sommet de l’UE – 16 septembre 2018

Dans la nuit de dimanche à lundi [du 16 au 17 septembre 2018], nous avons attaqué la société immobilière fédérale avec du feu et de la peinture. Elle est responsable de la construction de la prison à Puch.

Nous avons attaqué l’Hypobank à la peinture. Elle est le symbole de la politique de spéculation et de corruption de la coalition noire/bleue de l’ÖVP et du FPÖ [1].

Nous avons détruit les vitres du centre des impôts et l’avons attaqué avec des boules puantes, parce que nous attaquons l’Etat.

Ces actions ont eu lieu à Salzbourg le 16 septembre parce que le gouvernement autrichien préside le sommet de l’Union Européenne quelques jours plus tard dans la même ville pour renforcer la surveillance et la sécurité en introduisant de nouvelles mesures qui cibleront spécialement les migrants.

Nous chions sur les manifestations lors desquelles les participant.e.s seront filmé.e.s, surveillé.e.s et criminalisé.e.s. Nous ne jouons pas dans les règles des puissants.

[Traduit de l’allemand d’indymedia, 22.09.2018]

NdT:

[1] L’ÖVP (noir), « le parti populaire autrichien », est un parti d’orientation chrétienne-démocrate et conservatrice. Le FPÖ (bleu), « parti de la liberté d’Autriche », est le plus gros parti d’extrême-droite d’Autriche. Il exacèrbe le nationalisme et promeut une politique identitaire, xénophobe et raciste.

La coalition noire-bleue a vu le jour au niveau fédéral pour la première fois en 1999, suite aux législatives qui furent marquées par la très forte poussée du FPÖ nationaliste de Jörg Haider, arrivé en seconde position derrière le Parti social-démocrate d’Autriche (SPÖ). C’est la première fois qu’un parti populiste d’extrême-droite participait à un gouvernement national en Europe depuis la seconde guerre mondiale. La coalition noire-orange lui succède à partir de 2005. La coalitin noire-bleue revient au pouvoir à partir de 2017.

 

This entry was posted in A bas le patriotisme, Actions directes, Contre la société de contrôle et de surveillance, Contre les frontières, Feu aux prisons and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.