Cergy, France : Nique le travail et ses apôtres syndicaux

Lundi matin, 3 septembre 2018, la Maison des Syndicats de Cergy (Val-d’Oise), qui regroupe CGT, FSU, Snuipp, CFDT, CFTC…, a reçu de la visite. « Des individus se sont introduits sur les lieux dimanche pour taguer les murs, défoncer les portes et faire un maximum de dégâts ».

« Sur trois étages, rares sont les bureaux qui ont été épargnés. « On venait juste de changer toutes les portes », rapporte un autre représentant syndical. Les casseurs ont pénétré dans l’immeuble par une autre porte que celle qui avait été brisée au mois d’août ». Sur les murs des salles saccagées, des slogans ont été tagués: « Merci pour votre argent » et un autre on ne peut plus clair: « Nique le travail ».

Deux semaines seulement après s’être fait cambrioler, les syndicats déplorent l’inaction de la préf’ qui leur avait promis un vigile pour garder nuitamment les lieux… 

[Reformulé de la presse, 03.09.2018]

This entry was posted in A bas le travail, Actions directes and tagged , , . Bookmark the permalink.