Cherbourg, France : Le sabotage fait fermer la permanence des fachos

On apprend, par un article de la presse locale en date du jeudi 23 août 2018, que les fachos du Rassemblement National (ex-FN) de Cherbourg (Manche) ont été contraints de fermer définitivement leur permanence. La raison? Les trop nombreuses attaques nocturnes contre les locaux. Du tag à la destruction des baies vitrées, en passant par le saccage des locaux en bonne et due forme, les dégradations ont été multiples et variées en durant trois ans. 

C’est Jean-Jacques Noel, conseiller régional et représentant départemental du parti, qui en parle le mieux: « On arrête les frais. En tout, nous avons subi une trentaine de dégradations, pour lesquelles nous avons toujours porté plainte. […] »

Inaugurée à Cherbourg en février 2015 rue François la Vieille, les assurances ne veulent plus prendre en charge la permanence. Ca leur revient beaucoup trop cher.

La permanence à Cherbourg était la première du parti à s’installer dans le département en quarante ans d’existence et c’est pas demain la veille que RN en ouvrira une dans le département, étant donné l’état des finances au niveau national.

On se souvient qu’au moment où LREM cherchait des permanences sur le territoire national après leurs victoires électorales, les assurances refusaient de les assurer dans certains cas: rez-de-chaussée avec baies vitrées, secteur de la ville pas assez surveillé (absence de caméras par exemple) … [voir ici et ]

De quoi faire fermer le clapet à celles et ceux qui persistent à dire que l’attaque et le sabotage ne servent à rien ou relèvent du symbolique.

 

This entry was posted in Actions directes, Anti-électoral and tagged , , , , . Bookmark the permalink.