Buenos Aires, Argentine : Attaque incendiaire du ministère de l’agro-industrie – 14 août 2018

A quelques heures du premier anniversaire de la disparition suivie de la mort du compagnon Santiago Maldonado aux mains de la gendarmerie nationale, nous avons placé un engin incendiaire de fabrication artisanale dans l’une des fenêtres du ministère de l’agro-industrie de la nation, situé dans la capitale fédérale, dont l’actuel ministre (ancien président de la société rurale), un fidèle aux intérêts des riches et des patrons négocie avec le sang et la terre. En empoisonnant et en contaminant tout et tou-te-s.

En poursuivant, en enfermant et en assassinant celles et ceux qui, avec dignité, se rebellent et combattent l’ordre capitaliste.

Aujourd’hui, l’opportunisme politique et le citoyennisme essaient de nous encadrer dans son discours démocratique en nous obligeant de pactiser avec les assassins de toujours.

Transformons la mémoire en actes pour le Sorcier [1], pour Rafael [2] et pour nous tou-te-s !

Ici et maintenant, la lutte continue !

[Traduit de l’espagnol de contrainfo, 14.08.2018]

NdT:

[1] Surnom du compagnon anarchiste Santiago Maldonado assassiné il y a un an.

[2] Combattant Mapuche tué par les forces répressives de l’Etat argentin.

This entry was posted in ACAB, Actions directes, Contre l'aménagement du territoire et l'embourgeoisement des quartiers, Contre le pouvoir et ses faux-critiques, Répression, solidarité and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.