Pour que le zbeul devienne insurrection

Tract à imprimer, lire, distribuer et cramer pendant vos meilleures soirées d’Eté.

Pour que le zbeul devienne insurrection

des conseils de potos inconnu.e.s

– Poser des barricades avec tout matos à main possible (voitures, matos chantier, meubles, déboulonner en amont des bancs, poteaux, machines de chantier, etc) – demande de l’aide aux potos pour bouger des grands trucs – plus c’est grand et lourd, le mieux. La chaleur ramolli la route, en suite c’est possible de piocher pour la trouer.

– Les grands axes (4 voies, boulevards, avenues, lignes de tgv, etc) sont leurs voies de repli et ravitaillement, elles sont essentielles pour leur maintien de l’ordre – c’est possible de les ralentir ou amocher mais difficile de les tenir longtemps. Par contre, dans les ruelles et coins de rue ils sont plus faibles.

– Zéro confiance aux faux amis – médias, associations, partis politiques, syndicats, des VIP’s, les balances souriants du quartier, et les balances en tout genre.
Ils sont la pour gérer la situation, les intermédiaires de ce que la police ne peut pas faire, ils sont ceux qui soutiennent l’État depuis tout le temps. Pour te mettre dans le rang, t’enfermer ou tuer lentement.

– Les familles des assassiné.e.s et leurs appels au calme sont toujours contraints par l’arme du Ministère de l’Intérieur dans leurs tempes : l’État connaît toute la vie légale des gens et beaucoup de leurs points faibles (à l’école, à l’hosto, au psy, à la banque, etc,) et il est prêt à faire disparaître leur nom s’il y a besoin.

– Éteint l’éléc (touche pas sans savoir) dans ton quartier – repère et fait disparaître antennes et boîtiers GSM. T’inquiète pas, si un jour on fera tout crouler, c’est nous, ou nos pères, tantes, sœurs ou frères les électriciens et ouvriers d’aujourd’hui – les mains, corps et têtes libres avec qui on rebâtira nos mondes du demain !

– Fais savoir au plus grand nombre de gens de confiance dans des autres quartiers et surtout dans des autres villes ce qu’il se passe ici. Le feu de la révolte doit s’allumer partout, compris ailleurs qu’en france, pour que ça change.
Gaffe à ce que tu dis et a qui tu le dis, soit dans les réseaux sociaux, au téléphone ou au café. Comme tout le monde le devrait savoir, le poisson est mort par la bouche.

MATOS

– Gants qui ne brûlent pas pour les palets de lacrymo (cuir, etc) – et empreintes sur bouteilles/plaques.

– Si tu ne réussis pas a chopper des masques a gaz intégrales (au brico du coin, internet ou chez les entreprises de nettoyage industriel et de peinture) :

  • Lunettes de piscine – ski – chantier – étanches (s’y a des trous, mets du scotch).
  • masques moitié visage -genre 3M- médicales ou de chantier , sinon torchon mouillé au citron ou maalox.

– Pour faire une cagoule intégrale – si t’en a pas ta capuche et masque:

  • prends une tee-shirt, met le trou du cou autour de tes yeux, prend les manches et fait un nœud à la nuque.

– Fusées d’artifices (t’en as de 50, 75, 100 et même 200 mètres de portée), pétards (bien de scotcher des cadeaux dessus) et packs de mortier (tu peux les séparer avec un couteau et utiliser comme petites rafales à distribuer). Fusées de main et de détresse, sur des bateaux, demande à des marins. Toujours gaffe à la mèche.

– Grilles et bouches d’égout, poteaux en acier, des autres objets contondants : des bons marteaux au cas ou tu n’as pas un en main. Mieux que de les jeter aux keufs, utilise les pour ouvrir les trottoirs ou le bitume et sortir des pavés. Et après jette les commeme (gaffe aux empreintes 2).

– Cocktail Molotov – 60 % essence (98 octanes de préférence), 20 % huile de moteur, torchon imbibé d’esssence.

Conseil bonus : Si tu n’est pas dans ton quartier, essaye toujours d’être avec ton groupe de confiance, si vous vous dispersez essaye de trouver au moins une personne de confiance soit pour ré-organiser l’attaque, soit pour vous mettre à couvert.

– Mort à l’État, et vive l’anarchie.

[TRACT A5 x 2 RECTO VERSO]

[Publié sur Zadresist, jeudi 5 juillet 2018]

This entry was posted in ACAB, Actions directes, Publication, Répression and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire