Toulouse, France : Arrestation d’un camarade italien en cavale – 9 juin 2018

Les médias italiens disent que le 9 juin dernier, Marco a été arrêté à Toulouse.
Accusé pour les faits du 1er mai 2015 à Milan, notamment de « devastazione et saccheggio » (littéralement « dévastation et pillage », une accusation avec une « fourchette » de peine qui va de 8 à 15 ans…) et de résistance, car accusé d’avoir été parmi les manifestants qui ont tabassé un commissaire divisionnaire adjoint.
Il a été mis sous enquête le 9 novembre 2015, puis a fait l’objet d’un mandat d’arrestation européen, le 12 juillet 2016. La DIGOS de Milan l’aurait retrouvé grâce à des écoutes téléphoniques et a mandaté la police française, qui l’a interpellé. Son extradition vers l’Italie devrait être statuée dans les prochains jours.

Solidarité !

[Publié sur Attaque, 13.06.2018]


Mises à jour sur la situation de Marco, arrêté à Toulouse pour les faits du 1er mai 2015 à Milan

Les amis de Marco nous font savoir que Marco va bien, il n’est plus en état d’arrestation, mais il doit signer toutes les semaines. Le délai d’extradition vers l’Italie sera plus long que prévu, car dans les documents envoyés par le procureur de Milan il y a des erreurs et des parties manquantes. Les mises à jour suivront.

[Publié sur Article 13, 27.06.2018]

This entry was posted in Contre la société de contrôle et de surveillance, Contre-Information, Répression, solidarité and tagged , , , . Bookmark the permalink.