Melilla, Espagne : A l’assaut de la frontière – 6 janvier 2018

Dans l’après-midi du samedi 6 janvier 2018, plus de 300 migrants ont tenté de passer en force la frontière séparant le Maroc de Melilla, en Espagne.

Plus de 200 d’entre eux sont parvenus à franchir la frontière, composée de deux clôtures de six mètres de haut, avec des câbles d’acier entrecroisés entre les deux.

Pour y parvenir, les migrants ont utilisé des chaussures cloutées et des crochets. Lors de l’assaut, un flic qui tentait de les en empêcher a reçu un coup de crochet, ce qui lui a coupé un lobe d’oreille.

Quatre migrants ont été blessés et hospitalisés pour « des blessures mineures ».

Une grande partie de ceux qui ont réussi à traverser la frontière ont été arrêtés par les flics et placés en centre de rétention.

Selon l’agence des frontières de l’UE Frontex, en 2017, 22.900 personnes ont traversé de force les frontières séparant le Maroc de Sebta et Melilla. Et un bon nombre d’entre elles en sont mortes, noyées ou tuées par les gardes-côtes de l’Union Européenne.

[Reformulé de la presse des gardes-côtes]

This entry was posted in ACAB, Contre la société de contrôle et de surveillance, Contre les frontières and tagged , , , . Bookmark the permalink.