Cagliari, Italie : Arrestation d’un compagnon pour braquage

Cagliari (Italie) : Arrestation de Paolo

Mardi 31 octobre, notre compagnon Paolo à été arrêté, en compagnie de ses deux complices, juste après le braquage d’un bureau de poste dans un quartier de la banlieue de Cagliari. Après être sorti du bureau de poste, les trois ont essayé de s’enfuir, mais la délation d’un passant a donné des indications trop précises aux flics, qui du coup ont pu boucler le secteur et ont réussi à les intercepter pendant qu’il s’éloignaient.

Ils n’ont pas résisté à l’interpellation et dans leur voiture les flics ont trouvé les habits et les armes utilisés pour le braquage.

Nous leur envoyons toute notre solidarité et sympathie. Nous ne connaissons pas les raisons de leur acte, et cela ne nous intéresse pas. Nous savons que ceux qui s’y mettent pour prendre à l’État et aux patrons ce dont ils ont besoin, font toujours le bon choix.

Ce qui nous dégoûte, par contre, ce sont ces personnes qui, par « civisme » (le mot utilisé par le commissaire chef de Cagliari), balancent ceux qui s’y mettent et agissent pour avoir ce dont ils ont besoin, en volant à celui qui, par sa nature, est le pire des exploiteurs : l’État.

Du côté de ceux qui ne baissent pas la tête.

[Traduit de l’italien de nobordersard, 6 novembre 2017]

This entry was posted in Répression, solidarité and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire