Nantes, France : Deux bagnoles de bourges partent en fumée

Nantes : Vive le feu

En marche vers la guerre sociale

Dans la nuit du jeudi au Vendredi 13 octobre, j’ai incendié deux gros 4×4 de bourges dans le quartier Monselet à Nantes. On peut nous empêcher de faire grève ou de manifester mais pas de faire des dégâts au moment qu’on aura choisi.

Un exploité enragé, auto-entrepreneur du désordre

[Publié sur indymedia nantes, vendredi 13 octobre 2017]

This entry was posted in Actions directes and tagged , . Bookmark the permalink.