Hambourg, Allemagne : Attaque du tribunal de Barmbeck en solidarité avec les inculpé.e.s du G20

Le 3 septembre 2017, la NDR [1] rapportait que le tribunal de première instance de Barmbeck à Hambourg a été bombardé de peinture et que les vitres de l’entrée ont été endommagées à coups de pierres.

Il existe 1000 bonnes raisons de réaliser une telle attaque contre l’une des institutions les plus visibles de la répression.

Une raison très facile à comprendre est la grosse vingtaine de personnes toujours incarcérées ayant été arrêtées dans le cadre de la résistance contre le sommet du G20 à Hambourg.

Les jugements déjà tombés sont de bonnes raisons pour déverser notre rage au ventre dans les rues et faire comprendre à l’Etat et à ce monde qu’il protège que la lutte pour la liberté n’est pas prête d’être terminée !

Il s’agit d’affronter leur répression par la solidarité et l’attaque !

Liberté pour tous les prisonniers !

Plus d’infos au sujet de la répression contre la résistance au G20 : https://unitedwestand.blackblogs.org/

[Traduit de l’allemand de de.indymedia.org, 04.09.2017]

NdT:

[1] Presse locale d’Hambourg et de sa région

Ci-dessous une petite vidéo des graffitis réalisés dans le cadre du G20 à Hambourg et à Berlin:

Source: Vimeo

This entry was posted in Actions directes, Répression, solidarité and tagged , , , . Bookmark the permalink.