Berne, Suisse : Sabotage contre l’entreprise Implenia, constructeur du nouveau centre de rétention de Bässlergut à Bâle

Dans la nuit du 6 au 7 novembre à Berne, deux voitures et un engin de chantier de l’entreprise Implenia ont brûlé dans le quartier de la Lorraine.

Ce feu a eu lieu dans le contexte de la lutte contre le chantier d’agrandissement de la taule de Bässlergut (centre de rétention) à Bâle mais aussi avec la lutte contre le système carcéral et la lutte contre la machine à expulser en général.

Implenia participe à ce chantier d’agrandissement de la prison et contribue à ce que de plus en plus de gens soient enfermés et souvent expulsés.

[Traduit de barrikade.info, 7. November 2017]

Posted in Actions directes, Contre la société de contrôle et de surveillance, Contre les frontières, Feu aux prisons | Tagged , , | Leave a comment

Vienne, Autriche : Attaques incendiaires contre les transports urbains et un collabo de la nouvelle centrale électrique à Graz

Vienne, Autriche: Attaque contre PORR et les « Wiener Linien »

Il y a près de deux semaines, nous avons mis le feu à un distributeur des « Wiener Linien » à la station de la ligne 4 „Schottenring“. Le distributeur a brûlé, détruisant certainement les tickets et l’argent…

Les Wiener Linien renforcent la surveillance par caméras dans les trains et les stations, ont depuis peu mis en place leur propre troupe d’agents de sécurité et le prix des tickets va de nouveau augmenter à partir de janvier prochain […]

Par ailleurs, nous avons incendié un bulldozer de l’entreprise PORR qui est entre autres responsable en partie de la destruction du fleuve de la Mur à Graz en construisant à cet endroit une énième centrale électrique. Ainsi nous voulons soutenir par une petite contribution la lutte des personnes en lutte contre le projet de centrale électrique à Graz. Malheureusement, l’incendie a été rapidement éteint par des citoyens vigilants qui passaient tout près, ce qui explique pourquoi le véhicule n’a pas totalement brûlé.

Continue reading

Posted in Actions directes, Contre l'aménagement du territoire et l'embourgeoisement des quartiers, Contre la science et la technologie | Tagged , , , | Leave a comment

Volvera, Italie : Incendie d’antennes relais en solidarité avec les anarchistes en procès à Turin, à ceux en cavale et en lutte

Communiqué reçu par courrier postal (30/31 octobre) et diffusé. Il n’y a eu aucune trace de cette attaque dans les journaux et sur internet, nous ne savons donc pas à quelle date ce sabotage s’est passé.

Volvera* – Deux antennes-relais en flamme

Pour les anarchistes qui passent devant le tribunal à Turin

Pour ceux prisonniers.

Pour ceux qui courent libres

Pour ceux qui combattent le système

Détruisons les rouages

(A)

[Traduit de l’italien de roundrobin.info, 5.11.2017]

NdT:

*Volvera est une petite commune du Piémont, située à 20 km au sud-ouest de la ville de Turin.

Posted in Actions directes, Contre l'aménagement du territoire et l'embourgeoisement des quartiers, Contre la science et la technologie, Contre la société de contrôle et de surveillance, Répression, solidarité | Tagged , , | Leave a comment

Paris, France : Compte-rendu du procès du 8 novembre pour provocation

Le 8 novembre 2017, devant la 17e chambre correctionnelle du tribunal de Paris composée de juges spécialisés dans le domaine des délits de presse, devait passer un compagnon accusé d’une double provocation.

Les sourires du crime
Un compte-rendu du procès du 8 novembre à Paris pour provocation

Le 8 novembre 2017, devant la 17e chambre correctionnelle du tribunal de Paris composée de juges spécialisés dans le domaine des délits de presse, devait passer un compagnon accusé d’une double provocation. Une première portant «à la commission de dégradations et détériorations volontaires dangereuses pour les personnes», et une seconde portant «à la commission d’une atteinte volontaire à la vie». En langage ordinaire cela donne «appel à la destruction» et «appel au meurtre de flics», pour d’avoir reproduit le 18 février sur le site cettesemaine.info une invitation passée la veille sur Indymedia Nantes, et invitant à un apéro-discussion solidaire avec les inculpés de l’attaque incendiaire de la keufmobile en mai 2016. Inculpés qui ont pris en septembre dernier de lourdes condamnations de 1 à 7 ans de prison.

Deux mots sur le dossier

Comme il n’est pas forcément inutile par les temps qui courent d’apporter quelques précisions techniques, on posera simplement ici le déroulé de la construction du dossier judiciaire. Tout d’abord, il s’agit d’une plainte initiée par le ministère de l’Intérieur contre un site anarchiste.

Le 18 février, jour même de reproduction du texte sur cettesemaine.info, la plate-forme PHAROS reçoit une dénonciation anonyme, se saisit de l’affaire, et c’est donc tout d’abord l’OCLTIC (Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologies de l’Information et de la Communication) basé à Nanterre qui gère l’affaire. Les deux phrases incriminées resteront les mêmes du début à la fin. Rappelons-les une fois pour toutes : « Nous ne demanderons pas justice, pas plus que nous ne parlerons d’ «innocence» ou de «culpabilité» car nous détestons la justice autant que les flics et l’ordre qu’ils défendent. Répandons plutôt le désordre et le feu partout où ces ordures nous pourrissent la vie ! » ; et « À la 1ère, à la 2ème, à la 3ème voiture brulée, on aime tou-te-s les grillades de condés ! » Dénichant rapidement un IP et un domicile qui lui correspond suite à une demande à l’hébergeur commercial de ce site (OVH), le seul IP qui s’est connecté à la partie administration du site en question ce jour-là, l’OCLTIC boucle son sale travail dès le 22 février. Il retient initialement la qualification d’ « apologie de terrorisme » puis finalement celle qui restera, de « provocation non suivie d’effet au crime ou au délit ». Cela tombe d’ailleurs bien, puisque l’IP correspond à celui d’un ennemi déclaré de l’Etat, un « individu connu des services de Police pour des faits de violences volontaires, vol avec effractions et de nombreuses destructions/dégradations en qualité de mis en cause», selon le fichier de Traitement des Antécédents Judiciaires reproduit avec délectation dans la procédure.

Continue reading

Posted in Répression, solidarité | Tagged , , , , | Leave a comment

Cagliari, Italie : Arrestation d’un compagnon pour braquage

Cagliari (Italie) : Arrestation de Paolo

Mardi 31 octobre, notre compagnon Paolo à été arrêté, en compagnie de ses deux complices, juste après le braquage d’un bureau de poste dans un quartier de la banlieue de Cagliari. Après être sorti du bureau de poste, les trois ont essayé de s’enfuir, mais la délation d’un passant a donné des indications trop précises aux flics, qui du coup ont pu boucler le secteur et ont réussi à les intercepter pendant qu’il s’éloignaient.

Ils n’ont pas résisté à l’interpellation et dans leur voiture les flics ont trouvé les habits et les armes utilisés pour le braquage.

Continue reading

Posted in Répression, solidarité | Tagged , , | Leave a comment

Thessalonique, Grèce : Attaque du consulat italien pour les anarchistes Paska et Ghespe incarcérés (20 octobre 2017)

Thessalonique (Grèce) : Attaque du consulat italien pour Paska et Ghespe (20 octobre 2017)

Pour l’action contre les États, le capital et les mécanismes de l’autorité : pour effacer les distances avec les insurgés dans le monde, pour rompre l’isolement des compagnons emprisonnés.

Le 3 août, l’État italien à arrêté huit compagnons (6 à Florence, un a Rome et un à Lecce), accusés de deux faits différents. C’est important de rappeler que pour accomplir deux de ces arrestations, les flics ont expulsé la Riottosa Zquat à Florence. Plus précisément, 5 compagnons sont accusés d’avoir placé une bombe devant une librairie fasciste de Florence, bombe qui a gravement blessé un flic lors de l’explosion, tandis que trois autres compagnons sont accusés d’une attaque à coup de cocktails Molotov contre une caserne des Carabinieri, toujours à Florence. Dans les jours qui ont suivi l’arrestation, 6 d’entre eux ont été relâchés, faute de preuves. Pour ce qui est des compagnons qui sont encore en prison, Pierloreto Fallanca est accusé d’appartenance à une association de malfaiteurs, Salvatore Vespertino de tentative d’homicide du flic, avec comme toute preuve une trace d’ADN.

Continue reading

Posted in Actions directes, Feu aux prisons | Tagged , , , | Leave a comment

Hambourg, Allemagne : Récit de l’audience du 3 novembre du compagnon parisien incarcéré pour les émeutes contre le G20

Récit de l’audience du 3 novembre du compagnon parisien incarcéré à Hambourg

Voici un compte-rendu de la dernière audience du compagnon parisien qui a eu lieu le 3 novembre dernier. Accusé de violence aggravée contre personne dépositaire de l’autorité publique pendant la contestation du G20, il était incarcéré depuis le 7 juillet à la prison de Billwerder à Hambourg.

Dès le petit matin nous avions su qu’à la prison, ils n’étaient pas du tout au courant qu’il devait avoir une audience ce jour et que donc ce n’était absolument pas prévu qu’il soit extrait. En effet, les avocats n’avaient pas non plus reçu de convoc’ et que tous, nous savions que c’était bien ce jour puisque cela avait été décidé lors de la précédente audience, mais depuis rien d’officiel n’était venu appuyer cette date. Cela avait déjà mal commencé pour la juge, puisque sa crédibilité avait déjà été ébranlée, notamment à la précédente audience où sa « partialité » avait été mise en cause, argument soulevé par les avocats essayant ainsi de faire glisser l’affaire sur un terrain politique, où il s’agissait de démontrer que la juge, avant même le début des débats, était déjà acquise au parquet. Non pas que nous pensions qu’il puisse exister de bons juges, mais disons qu’avec des erreurs techniques de ce genre, de débutant dépassé pourrait-on dire, cela n’a pas contribué à arranger son cas quant à sa capacité à mener le jugement de cette affaire très médiatisée.

Continue reading

Posted in Feu aux prisons, Répression, solidarité | Tagged , , , | Leave a comment

Au sujet de rafles en Belgique

La semaine dernière, train Bruxelles-Liège Guillemins, 23h.

Nous voyons deux personnes se faire sortir des toilettes par les contrôleuses, qui les isolent sur une plate-forme en 1ère classe. Nous décidons d’aller voir ce qui se passe, mais ça a l’air de puer et c’est pas les chiottes. Un policier des chemins de fers en civil nous explique que les deux gars n’ont pas de tickets, pas de papiers, la police les attend déjà sur le quai de la gare.

On reste près d’eux, sans savoir ce qu’on pourra faire, au moins leur montrer qu’on les soutient. On en vient vite à s’engueuler avec le flic en civil qui voudrait qu’on s’en aille, mais c’est sans compter sur nous.

Continue reading

Posted in Actions directes, Contre les frontières, Réflexions sur l'action directe et la répression, Répression, solidarité | Tagged , | Leave a comment

Publication, France : Paris sous tension n°11 – Novembre 2017

Le onzième numéro (novembre 2017) de « Paris sous tension », journal anarchiste sur Paris et au-delà, vient de paraître. Il est disponible au format PDF en cliquant sur la première page. On peut également le lire en ligne sur le site.

Posted in Publication | Tagged , , | Leave a comment

Chambéry, France : Les voitures des matons en proie aux flammes devant la taule

Ces derniers jours, les geôliers de la prison de Chambéry reçoivent quelques retours de flamme pour  la violence qu’ils exercent au quotidien sur les prisonniers.

A trois reprises, ils ont retrouvé leur véhicule personnel en cendres garé juste devant la taule.

Dans la nuit du mercredi 2 au vendredi 3 novembre, la voiture d’un maton part en fumée. Ce même agent avait déjà vu sa première voiture détruite par les flammes il y a quelques mois. Quelques nuits auparavant, entre mardi 24 et mercredi 25 octobre, c’est la voiture d’un de ses collègues bourreaux qui est incendiée. Les flics affirment que le soir d’une de ces attaques, des caméras de surveillance à proximité de la prison auraient filmé deux personnes à moto portant des masques de « scream ».

Continue reading

Posted in Actions directes, Contre la société de contrôle et de surveillance, Feu aux prisons | Tagged , , , | Leave a comment